Résidence de recherche et de création pour artistes, auteurs, danseurs ou musiciens à la Cité internationale des arts à Paris (F).

Objet de la résidence

Le Ministère de la Culture, en collaboration avec le Fonds culturel national et en partenariat avec la Cité internationale des arts à Paris, propose une résidence de recherche et de création de trois mois sur la base d'un appel à candidatures à destination d'artistes de toutes disciplines de nationalité luxembourgeoise ou résidant au Luxembourg.

Ce programme de résidence a pour objectif de permettre à un artiste, auteur, danseur ou musicien de mener à bien un projet personnel de recherche et de création. Le projet sera mené de préférence en liaison avec une institution partenaire, ou une structure, ou un artiste, identifié sur Paris et son agglomération. Ce séjour, qui est pour l'artiste un moment privilégié de réflexion et de création, contribuera à la visibilité de la scène artistique luxembourgeoise à Paris.

La Cité internationale des arts

La Cité internationale des arts, fondation reconnue d'utilité publique, a pour mission d'accueillir en résidence à Paris des artistes professionnels étrangers et français. Plus d'un millier d'artistes, originaires d'une centaine de pays différents et de toutes disciplines (arts visuels, musique, arts de la scène), ainsi que des commissaires d'exposition, historiens d'arts, écrivains et penseurs, séjournent chaque année dans 326 ateliers-logements, répartis sur deux sites (quartiers du Marais et de Montmartre).

La Cité internationale des arts met également en œuvre un accompagnement du projet culturel des artistes accueillis en résidence, en permettant la diffusion et la présentation d'œuvres, par le biais de concerts, expositions, spectacles, projections, etc ; et en mettant en relation les artistes avec des professionnels de la culture, en lien avec d'autres structures nationales et/ou internationales.

Profil des candidats

Ce programme de résidence s'adresse aux artistes de toutes disciplines. La sélection est ouverte aux artistes luxembourgeois ou résidants au Luxembourg. Les candidats doivent :

• être engagés dans une pratique professionnelle (justifier de travaux antérieurs et d'un parcours professionnel significatif) ;
• parler français ou anglais ;
• être disponible durant la période de résidence.

Conditions d'accueil

L'artiste sera accueilli du 2 octobre 2020 au 28 décembre 2020 dans un atelier-logement situé sur le site du Marais. En aucun cas, le séjour ne peut être fractionné.

Les ateliers-logements ont des surfaces qui varient de 20 à 55 m², soit une moyenne de 40 m² comportant un espace de travail et de vie meublé (espace de travail, chambre, salle de bain, cuisine). Certains ateliers sont équipés de piano. Tous les ateliers sont équipés d'une connexion Internet wifi.

Outre la mise à disposition d'un atelier-logement au sein de la Cité internationale des arts, le lauréat pourra bénéficier d'une bourse de vie et d'un accompagnement au projet réalisé par la Mission culturelle du Luxembourg en France et l'équipe de la Cité internationale des arts.

Il est possible pour le résident de venir accompagné d'un adulte et/ou d'un enfant de moins de 7 ans. Un supplément financier est alors demandé. Les animaux ne sont pas admis.

Le résident s'engage à respecter les dates prévues pour la résidence et le règlement général.

Conditions matérielles et financières de la résidence

  • Logement : mise à disposition d'un atelier-logement à la Cité internationale des arts
  • Bourse : allocation de résidence d'un montant maximum de 7.500 EUR
  • Frais de route : forfait de 500 EUR
  • Per diem : forfait journalier de 30 EUR
  • Frais de production : montant maximum de 1.500 EUR remboursable sur factures originales et acquittées (arts visuels)

Frais à la charge du boursier :

  • Le dépôt de garantie demandé par la Cité internationale des arts, pour un montant de 200 EUR.
  • Les frais liés à la vie courante (nourriture, déplacements et transports durant la résidence....).
  • L'artiste doit obligatoirement se prévaloir d'une assurance maladie et d'une assurance rapatriement pendant son séjour à Paris.
  • Il est possible pour le résident de venir accompagné d'un adulte et/ou d'un enfant de moins de 7 ans. Un supplément financier est alors demandé, et devra être pris en charge par le résident.

Organisation

La candidature est gratuite.

Les dossiers de candidature seront examinés et sélectionnés par un jury qui désignera le lauréat. 

Tous les candidats seront avisés par mail.

Liste des boursiers

Jury

Le jury attribuera la bourse en fonction du caractère novateur et créatif du projet. Une attention particulière sera portée sur la qualité du projet artistique, la nécessité d'un séjour prolongé à Paris et le protocole de travail envisagé.

Le jury est composé de Vera Kox (artiste, résidante 2019), Christian Mosar (directeur artistique de Esch 2022 Capitale européenne de la Culture), Valérie Quilez (Mission culturelle du Luxembourg en France) et d'un responsable de la Cité internationale des arts.

La décision du jury est sans appel.

Le jury peut décider de ne pas attribuer de bourse s'il estime que les candidatures qui lui sont proposées n'en justifient pas l'attribution.

Inscription en ligne

Le dossier de candidature doit être envoyé exclusivement par le formulaire de demande d'inscription en ligne. Aucun document ne peut être envoyé par courrier. La date limite d'inscription est fixée au dimanche 19 avril 2020 à minuit.

Documents requis

  • Le formulaire de candidature dûment rempli
  • Un curriculum Vitae détaillé
  • Une photocopie de la carte d'identité ou du passeport en cours de validité
  • Une attestation de résidence dans le pays où l'on est domicilié
  • Un certificat d'affiliation (relevé des affiliations à la sécurité sociale) émis par l'organisme de sécurité sociale compétent
  • Une déclaration sur l'honneur dûment signée attestant que l'artiste est le seul auteur des œuvres présentées dans le dossier artistique
  • Un texte de présentation détaillé du projet en français ou en anglais (maximum 4 pages)
  • Des visuels d'œuvres légendées / visuels d'expositions / extraits de catalogue
  • Une revue de presse

Seuls les dossiers complets et remis dans les délais seront traités. 

Obligations du boursier

Le boursier s'engage à présenter au Fonds culturel national un rapport détaillé à l'issue de la résidence. Ce rapport peut faire l'objet d'une publication du Fonds culturel national ou du Ministère de la Culture. Le Fonds culturel national peut exiger le remboursement total ou partiel de la bourse au boursier qui n'a pas présenté de rapport.

Le boursier s'engage à respecter les règlements internes de la Cité internationale des arts à Paris.

Le boursier s'engage à mentionner le Fonds culturel national, le Ministère de la Culture et la Cité internationale des arts lors des présentations des œuvres issues de cette résidence ainsi que dans toute communication liée à cette résidence.

Versement de la bourse

L'allocation de résidence sera versée sur le compte personnel du boursier en trois tranches. Le forfait pour couvrir les frais de voyages ainsi que le per diem sera versé en trois tranches : la première sera versée lors de la réservation du moyen de transport vers Paris, la deuxième en début du séjour et la troisième au milieu du séjour. Un maximum de 1.500 EUR sera versé après présentation, à la fin de la résdence, des pièces comptables et acquittées relatives aux frais de production, au témoignage de la résidence et aux frais éventuels d'une exposition/d'un spectacle/d'une rencontre.

Responsabilité

Le Fonds culturel national se réserve expressément la faculté d'annuler à tout moment et pour quelque cause que ce soit l'attribution des bourses au titre du présent règlement, sans qu'aucun candidat ne puisse se prévaloir d'une quelconque indemnisation à ce titre.

Adoption du règlement

Le règlement de cette bourse est régi par une convention avec le Ministère de la Culture et adopté par le comité directeur le 12 janvier 2019.

Informations complémentaires

  • Mise en ligne : 6 février 2019
  • Dernière mise-à-jour : 20 mars 2020